La SEEG Activités Relation Client Médias Carrière Contact recherche menu

La SEEG

La SEEG remplit une mission de service public qui consiste à fournir l’eau et l’électricité aux villes et zones périurbaines de toute l’étendue du territoire national gabonais.

Meilleures destinations Le mot du Directeur Général Mission et valeurs Nos engagements Historique Chiffres clés En rapport

Activités

La SEEG remplit une mission de service public qui consiste à fournir l’eau et l’électricité aux villes et zones périurbaines de toute l’étendue du territoire national gabonais.

Meilleures destinations Gestion de l'eau Gestion de l'électricité En rapport

Relation Client

La SEEG remplit une mission de service public qui consiste à fournir l’eau et l’électricité aux villes et zones périurbaines de toute l’étendue du territoire national gabonais.

Meilleures destinations Notre réseau d'agences et de points de vente Nos tarifs Travaux de renforcement en cours La Brigade Bleue Votre agence en ligne Questions fréquentes En rapport Le mot du Directeur Général Mission et valeurs

Médias

La SEEG remplit une mission de service public qui consiste à fournir l’eau et l’électricité aux villes et zones périurbaines de toute l’étendue du territoire national gabonais.

Meilleures destinations Actualités Communiqués de presse Évènements Publications Revue de presse En rapport

Carrière

La SEEG remplit une mission de service public qui consiste à fournir l’eau et l’électricité aux villes et zones périurbaines de toute l’étendue du territoire national gabonais.

Meilleures destinations Notre politique RH Nous rejoindre Le centre des métiers En rapport

Contact

La SEEG remplit une mission de service public qui consiste à fournir l’eau et l’électricité aux villes et zones périurbaines de toute l’étendue du territoire national gabonais.

Meilleures destinations Nos coordonnées Nous écrire En rapport
Médias > actualités

La SEEG poursuit la réhabilitation de la desserte en eau potable du Grand Libreville

26/11/2020 - Actus

La SEEG s’active au quotidien pour garantir et améliorer les conditions de la desserte en eau potable des quartiers mal alimentés de la commune de Libreville et ses environs.

Plusieurs travaux ont été lancés à cet effet dans les zones en contrainte telles que Plaine-Niger, Nyali, Mindoubé 3, PK13 zone Bizango Mahoulou et bien d’autres, qui présentaient des difficultés dans l’approvisionnement en eau potable.

A Plaine Niger par exemple, (4ème arrondissement), dans la zone située entre la clinique MIA, le cimetière, et le carrefour éponyme, la SEEG a initié d’importants travaux de renouvellement de ses ouvrages de distribution d’eau potable pour améliorer la desserte de la fourniture.

Les travaux ont porté sur la réalisation d’un premier maillage entre la canalisation 250 fonte et celle en 110 pehd au carrefour Boulingui, suivi d’une extension de la canalisation 110 sur un linéaire de 800 mètres. Afin de renforcer le carrefour Plaine-Niger, un second maillage a été réalisé entre la nouvelle extension en 110 pehd et la canalisation 60 fonte existante. Entre la clinique MIA et le secteur communément appelé Garage, une seconde extension de réseau en DN 63 pehd a été réalisée en vue de faciliter la desserte en eau potable de cette zone.

D'un coût estimatif de 35 000 000 de FCFA en investissement direct SEEG, les travaux réalisés vont améliorer la qualité de service pour plus de 2 264 habitants du quartier Plaine-Niger, avec un débit rehaussé à 28,3 m3/h. L’opération menée par la SEEG facilitera également l’accès au service à de nouveaux clients.

L’option technique d’un maillage du réseau a été également retenue pour accroître les volumes d’eau distribués aux clients établis dans la zone de Nyali (3ème arrondissement) du côté dit 2 écoles, afin de rétablir la desserte en eau potable. Grâce à un investissement sur fonds propres de 29.000.000 de FCFA, ce sont aujourd’hui plus de 1408 personnes qui ont désormais accès à l’eau potable, avec un débit satisfaisant de 17,6 m3/h.

Le quartier Mindoubé 3 a fait également l’objet d’importants travaux de reconfiguration du réseau. A travers notamment la jonction via une canalisation 110 pehd, de la conduite 400 à celle de diamètre 700 fonte, le débit référentiel a été porté dans la zone à 75,4 m3/h.

L’action technique s’est accompagnée d’une opération de déplacement des compteurs d’eau des clients piqués sur la 700 vers la conduite 400 pour une meilleure redistribution de la ressource en eau potable aux 6 029 consommateurs vivant à Mindoubé 3. Le coût total des travaux s’élève à plus de 25.000.000 FCFA entièrement financés par la SEEG.

Au PK13, zone Bizango-Mahoulou, le pragmatisme et l’opiniâtreté de la SEEG a permis de renforcer cette zone jadis en stress hydrique. Comme dans les autres cas similaires, le réseau a été reconfiguré pour permettre un accès régulier à l’eau potable à plus de 200 personnes vivant dans cette zone, avec un débit actuel de 2,5 m3/h. L’investissement sur fonds propres de la SEEG s’élève à plus de 22.000.000 de FCFA.

Dans un contexte sanitaire marqué par la lutte contre la COVID-19, la SEEG œuvre au quotidien pour garantir et améliorer le service au client. Sur la base d’un Plan d’urgence 2020, l’entreprise s’emploie à atténuer les difficultés d'approvisionnement en eau potable à Libreville et dans les autres centres urbains du pays, en attendant la mise en œuvre des travaux structurants,

La Direction de la Communication

& de la Responsabilité sociétale

Accueil Localiser une agence Questions fréquentes Votre agence en ligne
Apporter l’eau et l’électricité aux populations

Dans un pays confronté à une forte croissance démographique et à une explosion de l’urbanisation, notre ambition demeure à jamais de servir les populations dans leur vie quotidienne.

Meilleures destinations Nos coordonnées Nous écrire Rubriques associées